avant la lettre

[pages en regard]

12.02.06

mélange alpestre

mesanges_noire_et_bor_ale
(mésanges noire et boréale  - Parus ater & montanus, Freydières, Revel, Isère, le 11 fév. 06)

Aux éventrations de l’hiver, par les flancs éraflés des montagnes, a jailli le trille annonciateur : un espoir de printemps s’est fait jour, jour gai et vif, évadé des glaces, rendu à la lumière en douce oblique. Les oiseaux ont profité de l’aubaine pour s’offrir un festin de moucherons fous : zélés anges zyeutant les zinzins hésitants.

[
La première détient le record mondial de la distance minimale de fuite. La mésange noire ne s’envole que de 3,6 mètres en moyenne lorsqu’elle est dérangée. C’est dire si sa méfiance en l’homme est relative. La seconde est un sosie quasi parfait de la mésange nonnette : presque impossibles à distinguer sans le secours de la voix. L’une fait tsi-éééé, l’autre tsip-tsip-tsip-tiiiiié, heureusement.]

Posté par Richard G le 12.02.06 - vert - Commentaires [14] - Permalien [#]

Commentaires

    Je ne connaissais que les mésanges bleues. Elles sont si jolies ces petites mésanges des montagnes. On les voit en effet ravies par le soleil. Merci Richard pour cette superbe image, la balade a dû être très jolie aussi.

    Posté par , le 12.02.06 à 22:51
  • Pardon Richard, mais tu connais mon sens aigu de la précision. Donc, parlant de "record mondial", je me permets de te donner deux exemples contraires que je connais très bien : le manchot empereur ne fuit que si l'on s'en sert (de trop), le tétras du Canada n'a d'envie de dégager qu'à 1,12m de son photographe. Et encore, pour les plus craintifs. Bref, je ne parle là que des oiseaux que j'ai tripotté pour leur mettre des bagues ou leur mesurer les ongles de pieds.
    Quant à la mésange boréale (celle de droite, donc), on la reconnait également à cette zone pâle sur l'aile (que n'a pas sa cousine nonnette et qu'on ne voit pas ici) et, quand l'observation ou la photo est bonne (bravo l'ami), à la taille de la bavette. Mes observations personnelles m'ont toujours confirmé que lorsque la bavette noire n'est pas plus longue que le bec, il s'agit d'une mésange boréale. Si cette bavette dépasse la taille du bec et en plus est large, donc, il s'agit d'une nonnette. Tsi-ééé tu-tu-tuuu ?
    Sylvie : si tu te balades dans les bois ou le long d'une haie de France, tu rencontreras quelques spécimens de mésanges... chacune d'elles peut être noire, bleue, charbonnière, à longue queue, nonnette, boréale, ou encore huppée.
    Richard : punaise, quand j'écris comme ça, je me fais penser à quelqu'un, didon !

    Posté par , le 12.02.06 à 23:13
  • Jibé, tu me rappelles quelqu'un quand tu parles comme ça...
    Je me permettrai peut-être de rectifier "distance de fuite" en "distance d'envol". En tous cas, je détiens ce chiffre d'une très récente étude (je n'ai pas gardé les références, mea culpa) publiée et commentée dans la liste de discussion nationale 0rnitho.Yahoogroupes.fr il y a quelques jours. J'ai pour habitude de ne rien inventer... Il me semble que tu parles d'oiseaux qui marchent là, non? Le chiffre que je donne est également une moyenne, pas un extrême.

    Sylvie : l'ami Jibé t'a répondu à ma place La balade a été très jolie, effectivement, pleine de petits oiseaux et de grands aussi, avec un aigle royal vu très près, que j'insèrerai bientôt dans l'album photo consacré aux oiseaux à droite.

    Posté par , le 12.02.06 à 23:31
  • Je vois que j'ai décidément affaire à des connaisseurs et me fait bien petite mais ça peut marcher éventuellement pour ne pas les effrayer, ces charmants oiseaux. Merci Jibé pour ces commentaires à mon intention.
    J'ai du mal à les voir à l'oeil nu en fait, car ils sont très petits mais en fait, je crois que l'oeil s'affine, c'est comme les champignons, là je suis très forte là-dessus.
    J'ai hâte de voir l'aigle royal...

    Posté par , le 12.02.06 à 23:52
  • Je suis content ...

    ... d'être passé chez toi car les photos sont comme je les aime. Bravo.
    Yvon.

    http://yvon-floquet.skynetblogs.be/

    Posté par , le 13.02.06 à 00:37
  • Alorlà...

    Ok pour le manchot, il marche... mais fait du ski également. Allez, je remplace l'exemple par l'océanite de Wilson, ou le pétrel des neiges, ou le damier du Cap, ou cette chouette de Tengmalm, qui ne s'est jamais envolée quand je la prenais en photo, à 2,5m... Quant au tétras du Canada, tu ne devrais pas me poser la question... il s'envole comme les autres quand on lui botte le cloaque ! Mais il s'agit là d'oiseaux qui ne sont pas chassés, ou qui n'ont pas pris l'habitude d'avoir peur, en raison de l'absence de prédateurs (humains ou animaux).
    J'ai également vu passer les résultats de cette étude dont tu parles. J'aimerais en connaitre davantage sur le protocole : s'agit-il d'oiseaux observés dans des parcs urbains et souvent nourris, d'oiseaux sauvages dans des milieux où la chasse fait rage, d'oiseaux sauvages observés dans des réserves naturelles ou loin de toute activité humaine ? 'Tention là, c'est pas pareil partout !

    Posté par , le 13.02.06 à 09:39
  • Merci Yvon, ravi que ça te plaise, tes photos sont chouettes aussi !

    Jibé, merci pour ces précisions. On dira alors que la mésange noire détient au moins le record des discussions sur Avant la Lettre aujourd'hui.

    Ah Sylvie, si tu ramasses les champis, ça nous intéresse aussi

    Posté par , le 13.02.06 à 11:12
  • Merci je me débrouille bien... j'en ai beaucoup chez moi à 1 km.

    Posté par , le 13.02.06 à 13:30
  • ce que j'aime dans cette photo, c'est la nature avec tout ce qu'elle entraine avec elle, et quelle danse. Mésange...tellement d'espèces différentes...tiens je viens de me prendre le guide ornithologique alors à plus
    chali

    Posté par , le 13.02.06 à 21:45
  • trop jolies ces mésanges, maintenant je pourrai différencier la mésange boréale de la nonnette, petit être délicat qui vient souvent s'alimenter sur ma terrasse !

    Posté par , le 22.02.06 à 11:36
  • Nicole, tu as bien de la chance ! Merci beaucoup de ta visite.

    Posté par , le 22.02.06 à 11:41
  • Ce que je vois également en visite, les mésanges huppées,(trop amusantes) les mésanges à longue queue qui sont toujours en groupe, celle que je prégère reste la mésange bleue, trop craquante !

    Posté par , le 22.02.06 à 12:34
  • Nicole, la mésange bleue est un vrai "poussinou". Les autres ne sont pas mal non plus. La huppée, avec son petit capuchon pointu et son oeil triste, me plaît bien aussi... Je dois avoir une photo de mésange à longue queue qui traîne sur ce blog, datant de fin mai début juin 05...(voir archives).

    Posté par , le 22.02.06 à 14:33
  • petit oiseau blanc et noir à longue queue

    Je viens de voir un oiseau de très petite taille, couleur blanche avec un trait noir sur la tête. Apparemment, il ne cherche pas tant les graines mais plutôt la graisse que je mets sur le rebord de ma fenêtre. Il est très agile et plus petit qu'une mésange, bien qu'il y ressemble, mais il est plus fin et a une très longue queue. J'habite près d'un fleuve. Cela peut-il vous aider. Merci de m'accompagner dans ma recherche. Quel peut être cet oiseau?

    Posté par , le 14.02.07 à 16:48

Poster un commentaire