avant la lettre

[pages en regard]

24.01.06

Claire Chazal ne sait pas ce qu'elle raconte

dali_t_l_
(musée Dali, Figueras, Espagne, le 30 déc. 05)

La madone de cire du JT du week-end de TF1 a une nouvelle fois démontré tout son professionnalisme dimanche soir grâce à son impeccable chemisier blanc et son regard impassible, qui inspirent immanquablement l’objectivité et la justesse, à défaut de les prouver. Si les journalistes les mieux payés étaient les plus compétents, ça se saurait. Pour présenter un reportage sur le gypaète barbu, un magnifique oiseau rare et menacé, la madame lit sur son prompteur, je cite ouvrez les guillemets, « un rapace impitoyable qui s’acharne sur ses proies ». Tremblez, Français !

J'oserai rappeler que le gypaète est un oiseau absolument inoffensif. Les Espagnols qui l’ont observé au-dessus des Pyrénées aragonaises l’ont surnommé affectueusement le «Quebrantahuesos», littéralement le casseur d’os. Il vient, après ses congénères les vautours fauves, terminer les restes osseux d’un mouton ou d’un isard tué accidentellement dans l’hostile montagne. Ce n’est qu’en période de pénurie qu’il s’attaque à des petits mammifères et à des insectes. Son comportement alimentaire fait de lui un éboueur ultime de la Nature.

Mais TF1 et Claire Chazal ont changé le scénario. Ils ont préféré transformer le rapace en monstre sanguinaire. Peut-être pour préparer les téléspectateurs (selon l’expression chère à Patrick Le Lay, PDG de la chaîne) au film qui allait suivre, une énième série B atroce avec Bruce Willis, le prétendant au titre du meilleur Chuck Norris chauve ? Abreuver dix millions de Français à l’histoire naturelle façon TF1, ça vous file des frissons dignes de Poltergeist ou Razorback Avant le film du dimanche soir, c’est déjà le film. Et après les loups qui attaquent l’homme et les ours mangeurs de bébés, voici les oiseaux d’Hitchcock remake CC.

On sait depuis longtemps que la télé privée n’est pas un vecteur de culture très performant, elle confirme, Claire Chazal après Claire Chazal, siècle après siècle, qu’elle est au moins un excellent témoin de la bêtise ambiante. Et à l’heure où des milliers de journalistes crèvent la faim en France (on le dit peu) et veulent travailler consciencieusement, on se rassure de voir que certains sont super méga bien payés à balancer des balivernes. Ca compense.

Posté par Richard G le 24.01.06 - rouge - Commentaires [20] - Permalien [#]

Commentaires

    Elle a dit ça ?

    Vraiment, TF1, c'est la chaîne de télé des braconniers, des citadins, des propriétaires de 4x4 et des bétonneurs...

    Posté par , le 24.01.06 à 13:56
  • L'important, dans ce journal, ce n'est pas le sérieux de ce qui est dit, mais le sérieux avec lequel c'est dit. Mais c'est loin d'être nouveau ....
    Pfffff.
    Bises

    Posté par , le 24.01.06 à 16:00
  • J'ai vu aussi. 3 mètre d'envergure le bestiau, plus que mon collègue quand il étend ses bras à la cantoche à côté de moi et que je me prends son coude dans les narines pendant que je pique mes petits pois.
    C'est peu dire.
    Et bien, malgré tout le mal que je serai capable de dire sur les journaleux des JT à grand spectacle, je te rassure en disant que j'ai retenu du reportage ses 3m et son statut de casseur d'os.

    A moins que j'avais branché mon filtre.

    Posté par , le 24.01.06 à 16:35
  • Effectivement, Barnabé, le reportage en lui-même était spectaculaire, documenté et réussi. C'est bien avec la présentatrice du journal que je fais le "rapace impitoyable qui s'acharne sur sa proie". Tant que ton collègue te pique pas tes petits pois à toi, c'est cool ! (Mais tu les digères bien?)

    Raphaëlle : certains présentateurs savent manier la forme au point de réussir à donner une crédibilité au fond quel qu'il soit. C'est d'ailleurs d'abord pour ce talent-là qu'on les paie.

    Guillaume : une télé de m...açons, pour sûr !

    Posté par , le 24.01.06 à 16:44
  • Et avec ça, on se mettra un petit cochon sous la dent : Envoyé Spécial du 1 ou 2 février -je ne suis pas sûr de la date, diffusera un documentaire sur le loup, ce "prédateur impitoyable qui s'acharne sur sa proie". On y verra des bergers pas contents parce qu'ils ont peur d'être attaqués pendant leur sommeil, des loups qui mangent des enfants et qui jettent des sorts aux petites vieilles, des moutons qui se plaignent que le prix de la viande n'arrête pas de baisser et des gypaetes qui font disparaitre toutes les preuves du carnage. Bref, ce sera du grand spectacle, avec Chuck Willis au milieu, armé jusqu'aux dents pour défendre sa famille. Punaise, je suis content de ne pas avoir la télé et de ne pas être sûr de la date de diffusion de ce ramassi d'âneries moyenâgeuses, aussi pauvre en vérités scientifiques que ce dernier journal de TF1. Ca y est, j'ai les nerfs.

    Posté par , le 24.01.06 à 17:02
  • heheh, c'est quand les presentateurs/trices JT parlent d'astronomie que je me regale le plus.
    J'ai entendu des perles a propos de cometes qui viennent d'autres galaxies, d'etoile tournant autour de jupiter, de la vitesse de la lumiere qui va PRECISEMENT a 300m/s, d'astronomes utilisant des microscopes, j'en passe et des meilleures.
    Navrant.
    Mais si ca peut te rassurer, j'ai un peu peur que TF1 soit moins pire que CNN sur ce plan. Quoique.

    Posté par , le 24.01.06 à 17:04
  • hé!hé!hé!
    l'avantage de ne pas regarder les infos sur le petit écran, c'est que justement, on évite ce genre de chose.
    Le désavantage, c'est aussi justement qu'on évite ce genre de chose.
    Le pb n'est pas tant Claire Chazale et sa pompe à fric, mais bien plutôt qu'en nous proposant ce type d'infos, on ne fait que répondre à une demande très consensuelle, dogmatique (les rapaces des méchants et vicieux, mais si regardez les bien!!).
    La nature devient manichéenne, qui l'eût cru?
    je m'interroge sur cette chronique d'une lobotomisation annoncée, car au fond, des tas de gens préfèrent être lobotomisés.
    Alors où est "le bien", où est "le mal"...

    Posté par , le 24.01.06 à 18:19
  • oui dès que ça touche un domaine que l'on connait un peu on réalise que ce qui se dit par les talesboules (c'est comme ça que nous surnommons les journalistes de Tf1, car les interviews c'est toujours : "ta maison est détruite, t'as les boules hein ?" vas y coco fait un plan serré) c'est n'importe quoi.

    Alors quand c'est un domaine qu'on connait moins, faut être prudent. TRES prudent.

    Mais heureusement il existe une super solution : ne pas regarder la TV !

    Posté par , le 24.01.06 à 18:51
  • Sincèrement j'admire votre courage !

    Savoir encore regarder TF1 sans mourir sur place lorsque l'on est intelligent(e) relève du livre des records.

    Iriez-vous jusqu'à vous mettre en grave danger en regardant le JT de 13 H ?

    Posté par , le 24.01.06 à 19:48
  • Ah, Lew, Demo, Jibé, on les reconnnaît les anti-TV. Je regarde peu la téloche, et surtout d'un oeil critique, pour m'informer, non pas de l'état du monde, mais des pratiques nouvelles en matière de gavage et d'endormissement des masses électrices. AlainX, je me suis déjà mis dans ce danger-là, et j'avoue ne pas en être ressorti tout à fait indemne. Ceci dit, je ne ferai aucun distingo en matière d'intelligence. Je parlerai plus volontiers de sensibilité, voire de liberté mentale. Les gens qui boivent du Pernault tous les 13h sont effectivement à plaindre, mais certainement pas à dénigrer.

    Pintel, fais-nous un blog là-dessus !

    Posté par , le 24.01.06 à 20:07
  • Ca compense mais ça ne console pas.
    Pour ma part je ne suis plus capable de regarder un journal télévisé en entier. Quand on me signale un reportage où une intervention à voir, je vais sur l'internet si possible ne viser que celui-là.

    Posté par , le 24.01.06 à 20:39
  • Remonté, Richard ! Je t'avais bien dit de jeter ta télé.
    La Claire n'est pas à blâmer, mais tout le système qui prétend faire de l'information. Derrière cette ineptie, il y a eu un pauvre journaliste stagiaire-débutant payé au lance-pierre, coincé entre un chef d'antenne hystérique et des collègues aux dents longues, qui n'a pas eu ses notes de frais de réglées depuis des lustres, qui n'a pas le temps de vérifier sa matière, qui a à peine le temps de monter trois images et d'y plaquer une bande sonore qui dira ce qu'elle pourra. La Claire ne fait que lire son prompteur: elle réserve ses idées et ses points de vue en réunion pour les grands sujets politiques. Ton gypaète, il était déjà oublié au texte suivant. Ça t'agace parce que toi tu connais bien le sujet et que tu mesures l'ampleur des dégâts, mais il en passe tous les jours, des sujets déformés qu'on veut nous faire gober comme étant la vérité vraie, et ça fait vraiment pleurer quand ça a trait à l'homme et à la société (et si on reparlait du cas des intermittents par exemple ?). Bref, tu as mis le doigt sur un exemple concret de non-information comme on en avale tous les jours sans ciller. Le problème est que la télé ne se donne ni le temps, ni les moyens d'approfondir ce qu'elle montre. Elle serait parent qu'on la traiterait d'irresponsable.
    Tu comprends pourquoi j'ai arrêté de bosser à la télé ?

    Posté par , le 24.01.06 à 21:01
  • Ce sujet a fait grand bruit dans la sphère des ornithos et des courriers ont été envoyé à Tf1 qui a répondu (extrait) :
    "Nous avons pris bonne note de vos observations et tenons à nous excuser au nom de madame Chazal des inepties cumulées en introduction au sujet portant sur la préservation des Gypaète Barbus."
    C'est déjà bien mais des excuses directement dans le JT auraient été préférable

    Posté par , le 24.01.06 à 21:09
  • Oui, Gilda, ma manière de dire "ça compense" n'était que du cynisme.

    Esrelle, tu as parfaitement bien fait le tour du sujet. Et tu peux transposer la problématique dans d'autres médias.

    P'tit K, merci pour cette info complémentaire ! Au passage, je remarque que Canalblog élimine les pseudos avec une apostrophe (c'était déjà arrivé avec Pim's). Veillez donc à ne pas les écrire quand vous postez vos commentaires. Ptit K, son blog est ici : http://kfarnaom.free.fr

    Posté par , le 24.01.06 à 22:37
  • Comme tu le fais remarquer, Richard, le gypaète est un vautour, donc principalement charognard. Les nécrophages sont, en généal et stricto sensu, moyennement sanguinaires.

    Il se trouve que c'est mon vautour préféré (vu deux fois en liberté seulement), mais ça, tout le monde s'en fout, à raison d'ailleurs...!

    Posté par , le 25.01.06 à 12:23
  • Guillaume > gyps : vautour, en grec, et aetos : aigle.
    Tout est dit dans le nom. La prédation est rare chez cet oiseau, même si des modifications environnementales ont pu jouer sur son comportement.

    Je l'ai vu à quatre reprises, à chaque fois en Espagne, du côté du col du Somport ainsi que vers les (merveilleuses) falaises de Riglos. Cherché en vain en Turquie et en Grèce, où il est au bord de l'extinction (braconnage, pesticides).

    Posté par , le 25.01.06 à 13:45
  • C'est d'autant plus inadmissible que TF1 est la chaîne qui nous casse les os de la comprenette, l'ultime charognard de ce qui peut aider à penser par soi-même et avec les autres.
    A moins que ce ne soit pour se débarasser d'un concurrent autrement utile et plus séduisant (mazette, 3 mètres d'envergure !).

    Posté par , le 25.01.06 à 15:03
  • Richard-->aaaah le fameux journal de 13H de Pernault ... "dans le petit village de MorteGibouille, au sud de Entortillestoibiendedans, vit Jeannine Bienausec. Jeannine, vit seule (hé oui!!) mais n'a pas son pareil pour réaliser des napperons au crochet(d'une laideur incommesurable), ce qu'elle fait, bien installée devant sa télé en regardant TF1" ....

    non, vous le savez bien, je ne difâme pas, non, je n'aurais pas cette bassesse.

    Posté par , le 25.01.06 à 16:27
  • une télé de m...açons, comme tu dis - pas étonnant que ça nous balance des infos façonnées à la truelle !

    Posté par , le 25.01.06 à 22:10
  • Merci de votre vision de Claire Chazal, pour moi c'est un être aseptisé démuni de sensibilité, de poésie, d'émotions, enfin un être plat ! qui pour moi ne sert à rien, surtout pas à capter mon attention ! en revanche, je regrette de ne pas avoir vu le reportage dont il est fait état !

    Pour parler du gypaète, il y a quelques années celui-ci était visible aux Aravis, vers la Pointe Percée, mais mon information reste à vérifier.


    Je viens de découvrir votre blog par l'intermédiaire d'aji créations, et je m'en vais de ce pas, vous mettre dans mon carnet d'adresses, vos photos sont trop belles à regarder, d'ailleurs je vais finir de feuilleter ces belles pages.

    Posté par , le 22.02.06 à 10:55

Poster un commentaire