avant la lettre

[pages en regard]

05.11.05

trotte-menu

cours_tr_s_vite
(courvite isabelle - Cursorius cursor, vers Ouarzazate, Maroc, le 13 avr.05)

Oiseau des sables et des steppes, le courvite isabelle a la couleur de son biotope. Son nom en dit long sur ses performances de sprinter et réussir à l’approcher tient autant de la patience que de la génuflexion. Le courvite isabelle est l’une des rares espèces aviaires en voie d’expansion, en raison de la progression de son habitat en Afrique. Autrefois accidentelles, ses apparitions en France, principalement dans le Narbonnais et en plaine de Crau, sont devenues occasionnelles notamment à la faveur des coups de sirocco. L'oiseau serait sur le point de s’établir dans le sud-est de l’Espagne : rien ne sert de voler, il faut courir à point...

Posté par Richard G le 05.11.05 - jaune - Commentaires [10] - Permalien [#]

Commentaires

    Il a un nom amusant...

    Posté par , le 05.11.05 à 19:34
  • Depuis le temps...

    ...Que j'attendais l'occasion de vous saluer vous et vos écrits.
    Ce nom d'oiseau me convient, quelle réputation les Isabelle, je n'en demandais pas tant...
    Merci de vos poésies, de vos pétales, de votre acidité.
    Merci de ne pas répondre, parcequ'il faut toujours répondre.

    Posté par , le 05.11.05 à 20:03
  • isabelle a les yeux noirs

    Alpha : pour une fois, les scientifiques ne se sont pas mis à la coke pour donner un nom à la poule (attitude de l'oiseau + couleur). Ca change agréablement d'araponga tricaronculé par exemple.

    Dessassosiego : promis, je ne réponds plus de rien. Mais merci quand même.

    Posté par , le 06.11.05 à 09:46
  • J'ajouterais qu'on peut le suivre à la trace longtemps avant de le voir, le courvite...

    Posté par , le 06.11.05 à 10:45
  • Merle moqueur..

    Elle court vite, l'oiselle, parce qu'elle t'a vu?

    Posté par , le 07.11.05 à 00:40
  • J'ai une question fondamentale, est-ce une métonymie que d'appeler un oiseau courvite ?!

    Posté par , le 07.11.05 à 09:26
  • Oui, certes, mais son mimétisme rend l'oiseau dangereux sur les voies des 4x4.

    (bon, j'ai dit une connerie)
    (je le reconnais quand même)

    Posté par , le 07.11.05 à 10:15
  • Ouille, Anne, tu m'en poses une belle, de question ! D'après le Petit Larousse, la métonymie est le phénomène par lequel un concept est désigné par un terme désignant un autre concept qui lui est relié par une relation nécessaire (l'effet par la cause, le contenu par le contenant etc.). Exemple : toute la ville dort. Mmmh, j'ai bien envie de souscrire à ton idée. Merci, fine lame

    Barnabé : tu ne crois pas si bien dire ! Les courvites s'écartaient à peine au passage des hordes de 4x4 qui labourent le sud-marocain. Un peu plus, et ces pauvres chauffards, euh pardon, conducteurs s'en prenaient plein la tronche (de cake). D'ailleurs, maintenant que j'y pense, j'ai vu quelques touristes avec des plumes roses entre les dents à l'aéroport... C'était donc ça ! Tant qu'ils ne les portent pas dans le Q, y'a de l'espoir. Et surtout si leur femme ne s'appelle pas Isabelle.

    Mamzelle Lili(sabelle?), vous me trouvez donc si repoussant?

    Posté par , le 07.11.05 à 18:13
  • Ben dis, n'en voilà des façons !
    Moi je trouve, au contraire, qu'il a tendance à stagner un peu, ce piaf... l'est ensablé, ou bien ?

    Posté par , le 07.11.05 à 21:45
  • Elle court..se jeter dans tes bras, bien sur!

    Posté par , le 08.11.05 à 08:55

Poster un commentaire