avant la lettre

[pages en regard]

30.09.05

quand je pense à Fernande

sangsue1
(sangsue tigrée, Taman Negara, Pahang, Malaisie, le 11 août 05)

...Papa, ça n'se commande pas...

[Après l'orage, les sangsues sortaient du diable vauvert, le corps fixé sur une feuille morte, prêtes à s'accrocher à leur victime. Tendues vers l'inconnu, elles se tortillaient d'envie à notre approche, sans doute appâtées par notre dégagement de dioxyde de carbone ou de chaleur. Leur morsure ne cause aucune douleur, pas plus qu'elle ne transmet de maladie : cette chirurgienne opère discrètement, le scalpel toujours parfaitement propre. La sangsue fascine les chercheurs, qui lui trouvent sans cesse de nouvelles applications thérapeutiques.]

Posté par Richard G le 30.09.05 - rouge - Commentaires [12] - Permalien [#]

Commentaires

    prenez en de la graine : pas de douleur, discrète, toujours prête, même par temps d'orage...

    Posté par , le 30.09.05 à 15:16
  • Et quand tu penses a Felicie? )

    Posté par , le 30.09.05 à 16:57
  • Tippie : Aussi ! D'ailleurs, tu as vu, ça rime avec ton pseudo

    Demo : Surtout par temps d'orage. Aucune vergue en vue sur les chemins, même les plus touffus, les jours de soleil. Et la jungle s'assèche ces dernières années...

    Posté par , le 30.09.05 à 17:46
  • Je (dernière) bande aussi

    Cette photo me mets sangsue-dessous !

    Posté par , le 30.09.05 à 19:04
  • j'ai encore envie!

    falo.

    Posté par , le 30.09.05 à 20:06
  • mouhahahah, la classe
    Quelle etrange bestiole, on dirait un peu mon chef de projet mais sans les lunettes.

    Posté par , le 30.09.05 à 21:52
  • Pintel, change de job, vite, il va te sucer tous tes neurones !

    Falo : c'est comme ça chez toi, quand y'en a plus y'en a encore?

    Mouaf, Désiré, touyoul' lé mot pou' lil. Et je profite de ton commentaire pour dire que ton podcast est vraiment super chouette, avec un contenu intelligent mais cependant attractif . Et bravo pour ton travail sur Beckett.

    Posté par , le 30.09.05 à 22:53
  • En ver du décor..

    C'est d'avoir passé toutes ces bagues au doigt de Lulu....que vous ne ....plus?
    M'sieur Richard, ce que vous êtes grivois, parfois...

    Posté par , le 01.10.05 à 09:51
  • Beurkkkk ! c'est hyper moche quand meme ! et dire qu'on s'en servait en medecine...c'est sure je serai morte plus vite !

    Posté par , le 02.10.05 à 11:37
  • On entend le pipeau en sourdine ?

    Tu nous l'a photographiée un peu avant la période réfractaire et cela doit rassurer bien des joueurs de pipeau . Sur ces questions très délicates,moi je ne pipe mot.Te tairai donc ce que j'en pense pour ne pas^empêcher l'évitant de léviter... Pour flatter le mollusque je risquerais tout de même à faire un compliment " Quelle belle corne d'abondance !!! "

    Alors, heureuse(S) ?

    Posté par , le 03.10.05 à 00:37
  • Oh, Cigare, pardon, Sugar, ce n'est que d'une petite mort dont il est question...

    Mamzelle Lulu : grivois moi? amateur des grives, sans doute, mais ne me prenez pas pour un beau merle

    Marie.Pool : flattez, flattez, il vous en restera toujours quelque chose...

    Posté par , le 03.10.05 à 08:22
  • Je crois avoir lu quelque part qu'une seule espèce est élevée, à nouveau,pour ses vertus thérapeutiques,et que parmi les autres,certaines pouvaient communiquer des maladies (sous réserve!)
    ..(?)

    Posté par , le 04.10.05 à 12:28

Poster un commentaire