avant la lettre

[pages en regard]

11.07.05

"c'est sans danger"

mouche_becasse0_filtered
(mouche-scorpion, Panorpa communis- Bois des Ramiettes, Theys, Isère, le 10 juil. 05)

Cet insecte forestier n’a de scorpion que l’apparence de l’extrémité de l’abdomen chez le mâle. Il est parfaitement inoffensif. La crainte qu’inspirent certains animaux provient d’abord de leur complexité morphologique. Une complexité qui a fasciné les créateurs de science-fiction... Mais ceux-ci n’ont certainement pas encore épuisé toutes les richesses graphiques que la Nature dévoile au détour d’un sentier, sous une feuille ou au fond des mers. C’est à se demander d’ailleurs si l’imagination humaine pourra un jour dépasser ce que la Terre aura été capable d’enfanter. Les monstres de la littérature moderne, comme hier les créatures mythologiques, procèdent bien plus de l’assemblage d’éléments préexistants que de l’invention pure.

Posté par Richard G le 11.07.05 - blanc - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    préfabriqué

    ok to you!


    c'est étrange ce que peut produire la nature ; cette image donne l'impression que cet insecte ressemble à un insecte "caméléon", entre libellule , mante religieuse, hippocampe..dis moi c'est un montage : Farceur!

    Posté par , le 11.07.05 à 13:04
  • Falo, t'as remarqué, il a aussi un bec de cigogne et les antennes d'un papillon. Il a même une cape à damiers de chez Christian Dior, l'aristo ! En fait, j'ai shaké (but not stirred) une dizaine de photos et hop ! Barbatruc !

    Posté par , le 11.07.05 à 13:16
  • Dès fois je vois la tronche à Sarkozy et j'ai encore plus peur !
    Heureusement, ce n'est que de la science fiction !

    On m'appelle zobi,
    Oui c'est moi la mouche
    J'suis pas tant crédible
    Car on me trouve louche
    Ceux qui lisent la Bible
    En ouvrant la bouche
    Sont des jolies cibles,
    Des gobeurs de mouches.
    Et hop! dans le mille
    Je fonce dans le gosier
    Je ressors par les trous de nez
    Et hop! dans le mille
    Je fonce dans le gosier
    Je ressors par les trous de nez.

    Zobi
    Zobi
    La mouche
    Zobi Zobi la mouche

    Faut pas s'faire de bile,
    J'me fais pas bouffer
    J'suis pas tant débile,
    De moi faut s'méfier
    Et dans les grand-villes,
    Y'a guère de pitié
    Mais je me faufile
    On ne peut m'écraser.
    Et scratch! dans le vil,
    Je fonce dans le soulier
    Et j'ressors par les trous de pieds
    Et scratch! dans le vil,
    Je fonce sans le soulier
    Et j'ressors par les trous de pieds.

    Zobi
    Zobi
    La mouche
    Zobi Zobi la mouche

    Que me veut cette fille,
    Oh sacrée gonzesse
    Elle est bien gentille,
    L'a de jolies fesses
    Elle est nue,
    Elle brille,
    Quelle délicatesse
    Si je la titille
    Et qu'elle se confesse
    Je perds pas la bille,
    J'la prends de vitesse.
    Top dans l'mille!

    Zobi
    Zobi
    La mouche
    Zobi Zobi la mouche
    Mouche
    Mouche

    (Les Négresses Vertes)

    Posté par , le 11.07.05 à 16:08
  • Sans danger...Un peu comme vous?

    Posté par , le 11.07.05 à 22:56

Poster un commentaire