avant la lettre

[pages en regard]

07.07.05

avant les blogs

agame_blog
(agame de Bibron - Agama impalearis, vers Tazenakht, Maroc, le 16 avril 05 - cliquer pour agrandir)

"Aujourd'hui, la sociologie de la lecture nous donne l'image navrante d'un grand pays [la France] dont le patrimoine est d'une richesse exceptionnelle, dont le passé ne laisse pas d'être glorieux en ce qui concerne la culture mais dont les actuels représentants se détachent de plus en plus des livres. Une récente enquête des motivations d'achat de livres donnait la statistique de 58 % de Français qui n'achetaient pas un seul livre dans l'année. Télévision, radiodiffusion, cinématographe ont progressivement supprimé une partie du potentiel de lecture des hommes. On ne peut pas tout faire. Mais quantité de pays sous-développés dont on n'entendait jadis pas parler se sont révélés [peu à peu] et risquent de prendre la place que la France ne cherche plus à défendre dans le domaine de la culture. Il est temps de réagir : le succès de certaines collections de livres de poche prouve qu'il y a peut-être un moyen de toucher les masses en leur permettant d'accéder à la lecture par des voies plus directes." (Denis Huisman et André Vergez, 1960)

Posté par Richard G le 07.07.05 - bleu - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Et si l'attrait nouveau de la lecture passait par les blogs ?
    Ce n'est pas plus bête de ce que j'ai déjà lu, bien que très éloigné des classiques.

    Mais combien de temps nos références de lectures imposées au lycée resteront des références pour les générations futures ?

    Zola, Hugo, Balzac... seront-ils toujours les mêmes vedettes ?

    Posté par , le 11.07.05 à 09:41

Poster un commentaire