avant la lettre

[pages en regard]

17.10.04

idiopathie

Comment réagissent les hommes quand on leur apprend qu'un tiers des espèces d'amphibiens vivant sur la terre auront disparu d'ici vingt ans ? Comment sensibiliser nos dirigeants au désastre écologique imminent qui, d'une même cause, prive d'eau potable deux milliards d'êtres humains et va rayer du globe cette rainette d'Amérique centrale ?

[Les aphasiques moteurs comprennent ce qu'on leur dit et ce qu'ils lisent mais ne peuvent pas articuler tous les mots ou ne peuvent pas les écrire. Dans le cas de l'aphasie sensorielle, le malade ne saisit pas le sens de ce qu'on lui dit ou ne comprend pas ce qu'il lit. Ces troubles caractéristiques correspondent à des lésions de zones cérébrales bien déterminées. On sait aujourd'hui que les lessives publicitaires de certains médias notamment télévisuels sont pour beaucoup dans la généralisation du phénomène.]

Posté par Richard G le 17.10.04 - vert - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

    L'homme n'anticipe jamais.
    Il parle sans rien faire. Il attend de voir le mur pour agir.
    On retrouve cette caractéristique partout, c'en est presque universel.

    Posté par , le 18.10.04 à 08:58
  • L'homme est profondement egoiste, en fait. Et il n'a pas de predateur

    Posté par , le 18.10.04 à 10:41
  • Comment

    Mais comment peut on envisager une vie sans le chants des grenouilles en plus ?
    Pfffffffff.
    Comme si la télé pouvait tout remplacer !

    Posté par , le 18.10.04 à 18:44
  • il a raison LaVitaNuda
    ah le chant des grenouilles!
    commentaire pas très origninal , mais je fais ce que je peux, peut-être suis-je atteinte de cette maladie ?

    Posté par , le 18.10.04 à 21:01
  • hé hé

    Cette grenouille me disait bien quelque chose...

    Posté par , le 22.10.04 à 18:20

Poster un commentaire